Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sienna McKellen, écho de la Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Sienna McKellen, écho de la Lumière le Mer 24 Aoû - 14:32





Nom : McKellen
Prénom : Sienna
Classe : Prêtresse
Age : 29 ans
Lieu d'origine : Lordaeron
Compétences : Soins, soutiens offensifs, contrôles et dégâts mineurs.
Pouvoirs : Maîtrise de la Lumière





D'une taille assez haute, presque toujours soutenue d'un maintient strict et quelque peu altier, la jeune femme semble prendre soin de son apparence, sans pour autant en faire une obsession. Sa chevelure aux reflets dorés cascade librement dans son dos, dont quelques tresses appliquées se rejoignant a l'arrière de son crâne pour dégager son visage anguleux. Ses iris aux teintes pistache illuminent l'expression sévère qui ont construit ses traits, tandis que l'entièreté de son regard, expressif, est constellé de discrètes tâches de rousseurs. 



Alignement : Neutre - Bon

Si son apparence peut paraître hautaine ou détachée, elle ne fait visiblement que cacher une certaine forme de réserve, bien que la jeune femme ne semble pas dénuée d'assurance pour autant. Le masque austère qu'elle arbore en permanence semble tomber bien rapidement, lorsque celle ci s'ouvre a ses interlocuteurs, irradiant de chaleur et de bienveillance, à l'image de l'aura qui enveloppe. Le ton posé de sa voix ne semble jamais dépasser un certain seuil, glissant dans les airs dans un ton toujours mesuré.
Plus effacée à la ville, c'est sur les champs de bataille qu'elle semble pleinement épanouie, usant d'une foi et d'une détermination sans faille pour soutenir ses alliés, comme conjurer ses ennemis.
De nature réfléchie, c'est avec patience qu'elle étudiera toute les problématiques, ou qu'elle écoutera ses congénères.






  • Fille unique de Sylas et Ruth McKellen, Sienna est née en Novembre de l'an 7, dans des terres isolées de Lordaeron.

  • Son père, homme loyal au service de son Roi fut nommé Chevalier peu avant l'invasion orque, dont il pris part au combat ainsi que de nombreux autres. Il prêtera allégeance a Varian lors de la fuite forcée vers Hurlevent, tandis que sa mère tombe au mains du Fléau durant leur fuite.

  • Ayant évolué au sein d'un foyer fervent défenseur de la Lumière, c'est en connaissance de cause qu'elle décide de se lancer sur cette voie, dès son plus jeune age.

  • L'arrivée du Cataclysme fait prendre conscience à la jeune femme l'importance de ses dons. Mobilisée de toute part avec plusieurs de ses confrères, c'est avec ferveur qu'elle soutient les blessés, et décide de s'engager sur plusieurs fronts.

  • C'est ainsi qu'après le Cataclysme, elle se retrouve à sillonner la Pandarie, et puis Draenor, aiguisant ses talents a même le terrain, jusqu’à être renvoyée à Hurlevent à la fin du conflit.



Voir le profil de l'utilisateur http://filsdevarian.forumactif.org
"Relève la tête, reste digne. Jamais tu ne devras faiblir. Fais de la compassion une force, et non un fardeau menant à ta perte. Car ta Lumière ne laissera jamais les ténèbres obscurcir ton chemin, ta voix chantera pour le réconfort des âmes, et tes mains seront le salut de tout tes alliés."

Je me souviens encore de la voix de mon père, me tenant ce discours, emprunte de pudeur et d'austérité. Je n'étais qu'une enfant. Une enfant aveuglée par la peur qui s'était jetée a nos trousses, nous arrachant au passage celle qui fut ma mère quelques heures plus tôt. Nous avions trouvé refuge à l’intérieur du cellier de notre domaine, et il était conscient que nous n'en sortirions pas sans en payer le prix. J'étais là, prostrée au fond de la pièce si sombre que même la faible lueur de la bougie peinait à en ronger les ombres pour nous éclairer. Mon père poursuivait son discours, à la limite de l'invective. C'était très probablement une manière bien à lui de tenir le coup, de faire rempart face a la porte lourdement barricadée qu'il gardait vaillamment.

"Les hommes naissent, et meurent. C'est un cycle qui ne mérite aucune larme!"

Ni ma chevelure tombant sur mon visage incliné, ni l'étouffement de mes sanglots ne suffisaient a faire taire le grondement de sa voix.
Je relevais finalement la tête pour aviser mon père, parvenant à enfouir toutes ces incompréhensions au fond de mon esprit. La lame incrustée de rune qu'il tenait fermement reflétait les faibles lueurs de la bougie mourante, venant parfois éclairer les épaisses pierres dont les murs étaient fait. Plus aucun mot ne sorti de sa bouche, et le silence tomba, comme une lourde chape au dessus de nos têtes. Le moindre craquement mettait mon esprit a l’épreuve, le murmure incompréhensible de ces créatures viciées sillonnaient parfois par dela l'unique fenêtre barricadée. Nous étions serrés tout deux dans un étau, sans aucun moyen de sortir que notre volonté et son courage.

Je ne me souviens plus comment nous nous en sommes sortis, l'épuisement ayant eu raison de moi pendant ces longues heures de veilles. Mais son discours raisonnait encore au fond de mon crâne lorsque je me suis éveillée, réfugiée au sein de la Chapelle de l'espoir de la Lumière. Et je l'entends encore, sans cesse, comme un rappel à l'ordre, à chaque fois que je crains pouvoir me détourner de ma cause.

Là, sur ce promontoire, la ville de Dalaran déchire la nuit de ses nombreuses lueurs violacées, largement supérieures aux faibles lueurs qui éclairent le campement, ce cellier à toit ouvert qui nous étouffe peu à peu, laissant naître en nous des peurs terribles, malmène nos ressentis et altère nos comportements. Seize ans plus tard, un tout autre fléau s’abat sur nos contrées. Je suis, à l'image du Chevalier qui m'a forgée, le rempart à toutes les craintes, le soutien des âmes perdues. Je garde la tête haute, jamais je ne flancherai. L'obscurité ne pourra fondre sur eux, tant que je veillerai à les éclairer.

Voir le profil de l'utilisateur http://filsdevarian.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum